Villes et Villages » Erice

Située à une hauteur de 751 m sur le mont portant le même nom, Erice est une ancienne colonie phénicienne et grecque, liée au mythe de la 10ème fatigue d’Hercule et connue pour son temple où les Phéniciens adoraient la très belle Astarte (l’Aphrodite grecque ou la Vénus romaine). Sanctuaire du tourisme international où le temps s’est arrêté au moyen-âge, d’un silence claustral, avec ses rues pavées sur lesquelles résonnent encore la mythologie antique pour laquelle le mont Erice est depuis toujours et selon toute les civilisations qui l’ont habité, consacré à la divinité féminine Aphrodite , déesse de la fécondité, de la beauté et de l’amour. De forme triangulaire, ses édifices principaux sont la Chiesa madre, l’église San Giovanni Battista et le Château de Vénus. A voir également, le musée Cordici et le centre scientifique et culturel Ettore Majorana, dirigé par le professeur Antonino Zichichi. Erice vante une longue tradition artisanale et réalise une des plus belles céramiques de Sicile. Erice est également spécialisée dans le tissage des tapis et dans la pâtisserie aux amandes, autrefois réalisée par les sœurs du couvent de San Carlo. Aujourd’hui, la tradition est transmise par Maria Grammatico et une halte dans sa pâtisserie est un must.