Fêtes et Traditions » La Charrette Sicilienne

L’histoire de la charrette sicilienne est née en ‘700, lorsque les seules voitures disponibles étaient celles des propriétaires terriens, élégamment décorées et bien aménagées. C’est précisément ces moyens de transport à suggérer, un siècle plus tard, à ceux qui ne pouvaient pas se les permettre, l’idée de décorer la charrette, qui jusque-là avait été un simple outil de travail. Les charrettes étaient en effet utilisées par les “vurdunara”, muletiers qui travaillaient au service de la noblesse pour le transport des produits agricoles. Avec le développement du réseau routier, les routes devinrent de plus en plus viables et les charrettes furent également utilisées pour le transport des familles durant le week-end: il suffisait de les nettoyer et d’ajouter quelques planches de bois en tant que sièges. C’est à ce moment-là, à la mi-800, que l’idée d’imiter les voitures de la noblesse naquit. Les chariots des fermiers devinrent la fierté de leurs propriétaires, peints avec de vives scènes historiques représentant des événements religieux, épiques et romantiques. Les gestes du cycle des paladins de France furent repris et depuis lors, l‘histoire de Roland et de ses paladins est devenue l’emblème de la charrette sicilienne. De beaux exemplaires sont exposés dans le musée de la charrette sicilienne à Terrasini.

zp8497586rq